Changer le joint du piston d’un Noodler’s Nib creaper

Le Noodler’s nib creaper ainsi que de nombreux stylos indiens basés sur le même système de piston « clutchless » sont livrés d’origine avec un joint de piston en nylon (mais ce ne sont pas les seuls, d’autres stylo plus « haut de gamme » le sont aussi). Celui-ci rempli parfaitement son rôle mais s’use assez vite. De plus le nylon n’est pas très élastique et ne s’adapte pas au possibles variations de formes dans le corps du stylo. Idem pour le liège. D’une autre coté les o-ring en caoutchouc fluoré (en « viton ») ont cette caractéristique en plus d’être résistant à l’abrasion et au attaques chimiques. La méthode décrite ici permet de changer le joint en nylon par un o-ring dont la durée de vie est bien plus grande.

Le stylo en question dans ce tutoriel est un Romus Majestic, identique au niveau de la construction au Noodler’s nib creaper. La coloration du corps vient de la Noodler’s Baystate Blue, c’est mon stylo réservé pour cette encre:
hostingpics.net

I. Démontage du piston

Pour sortir le piston d’un stylo avec le système « clutchless », il y a deux méthode selon que l’on puisse retirer la plume est le conduit ou pas. Le système est très simple, avec uniquement deux parties: le piston et le blind cap. En dévissant le blind cap cela pousse sur le piston mais comme il est lubrifié il glisse dans le corps. Et l’inverse quand on visse le blind cap. Simple et efficace.

Si l’on peut retirer la plume et le conduit:
hostingpics.net

mettre le piston en position « haute » et introduire une tige rigide dans le stylo par la section:
hostingpics.net

Utilise la tige pour empêcher le piston de redescendre et dévisser le blind cap:
hostingpics.net

l’ensemble blind cap/piston fini par sortir du stylo:
hostingpics.net

Sans retirer la plume et le conduit:

Descendre le piston en position « basse »:
hostingpics.net

Continuer de dévisser le blind cap, il va « cliquer » puis finalement sortir du stylo:
hostingpics.net

Ensuite retirer le piston avec une pince en faisant attention à ne pas abimer les filetages:
hostingpics.net
hostingpics.net

II. Changement du joint

Seul le piston est concerné dans toute l’opération. Le joint en nylon va être remplacé par le o-ring suivant:
hostingpics.net

Ces joints sont vendus pour les Noodler’s nib creaper chez Goulet pen par exemple. Il font 1/4″ de diamètre et 1/10″ en diamètre de tore. Le joint d’origine en nylon est constitué de deux parties: la partie accroché sur la tige et celle qui fait l’étanchéité:
hostingpics.net

La meilleure méthode pour le retirer est découper le joint à ras du piston et ensuite découper la « jupe » qui fait l’accroche. Attention à ne pas entailler le piston:
hostingpics.net

Sur l’endroit ou va venir se fixer le piston il y a des petits « picots » qu’il va falloir éliminer:
hostingpics.net

Avec un scalpel, découper les picots puis poncer l’intérieur de la rainure avec une petit lime pour que celle-ci soit parfaitement cylindrique:
hostingpics.net

Et finalement installer le nouveau joint après avoir lubrifié au silicone la rainure:
hostingpics.net

Le joint peut être assez difficile à faire rentrer sur le tige car le diamètre interne du o-ring est bien plus faible que celui de la tige. Mais c’est comme ça qu’une étanchéité parfaite est obtenue: le o-ring est serré sur le tige tandis la tige « plaque » le o-ring contre les parois du corps du stylo. Deux o-ring serait idéal mais ce n’est pas possible dans ce cas.

III. Réinstallation du piston

Autant remettre un piston de Pelikan ou TWSBI peut être assez délicat quand on connait pas le système afin d’avoir une capacité d’encre optimale, un « clutchless » est très simple!

Lubrifier le joint avec du silicone:
hostingpics.net

« visser » le piston dans le blind cap et visser l’ensemble dans le stylo:
hostingpics.net
hostingpics.net
hostingpics.net

On remarquera que le volume d’encre est augmenté comparé au joint en nylon. Pour remettre le piston il est aussi possible d’introduire le piston en premier dans le stylo puis visser le blind cap ensuite dans le stylo. Il n’y a aucune différence au niveau du résultat, le piston s’ajuste tout seul.

Finalement remplir le stylo avec de l’encre, ici la Baysate blue:
hostingpics.net

Si le joint du piston venait à s’user, il suffit de le découper et le remplacer par un o-ring identique. Mais normalement ça ne devrait pas arriver avant une bonne dizaine d’année!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s