Conway Stewart « Dinkie » 550

Parfois faut pas trop chercher à comprendre pourquoi on restaure un stylo en particulier. J’avais reçu ce Conway Stewart Dinkie 550 dans un lot de 5 stylos mais c’est pas celui qui m’intéressait le plus. Il était donc stocké en attendant que je me décide à m’occuper de lui… Abrasions sur le clip, une marque sur le corps… Pas en haut de ma liste celui-là!

Au gré de recherche sur d’autres stylos je suis tombé sur le système d’assemblage des capuchon de Conway Stewart. « Tiens c’est marrant c’est du Parker à l’envers… Mais au fait j’ai un Dinkie qui traine par là moi! » Et voila comment je me suis intéressé à ce Dinkie (alors que j’ai aussi un CS 36en attente de jour meilleurs…). Et puis j’avais envie de me « faire » un lever-filler!

J’ai pas trop trouvé (ni trop cherché) d’info sur les CS Dinkies, à part qu’ils ont été produits de 1920 à 1960… Mais le système d’assemblage du capuchon semblerait indiquer un stylo d’après 1945. Par contre ce que je savais c’est que ces stylos sont en caséine. Très joli matériau, plus que le celluloïd mais qui déteste l’eau!

Fermé le stylo mesure 10.5cm et 9.3cm ouvert. Ce Dinkie 550 est en coloris vert marbré, qui aime jouer avec la lumière: le chatoiement des couleurs est splendide mais malheureusement rend pas très bien en photo…
Hebergeur d'image
hostingpics.net

C’est vraiment un très petit stylo, prévu à l’origine comme « vest pen »:
hostingpics.net

Non-posté il est possible d’écrire avec:
hostingpics.net

Par contre comme la plume est très courte (plus petite encore que celle dans « Hello and goodbye Conway Stewart« ), il est plus confortable de tenir le stylo sur le pas de vis et ça crée quelques problèmes:
Hebergeur d'image

Donc stylo à utiliser posté obligatoirement:
hostingpics.net

Pour avoir une référence, voici une comparaison avec un « standard », le Lamy safari. On peut voir sur la dernière photo qu’une fois posté il atteint la taille d’un safari ouvert:
hostingpics.net
Hebergeur d'image
hostingpics.net

Intérieurement c’est très classique: une J-bar simple (remise en forme sur la photo, elle était en forme de « s » à l’origine), un levier à C-clip… Le clip est maintenu sur le capuchon par une vis qui forme le jewel, l’écrou cylindrique est dans le capuchon. Très simple et ça évite d’avoir à former un pas de vis dans le capuchon. L’écrou à deux encoches qui permettent de le dévisser.
hostingpics.net

L’inscription lit «  »Dinkie » 550 Conway Stewart » et perpendiculairement à celle-ci « made in England »
hostingpics.net

La plume en or 14K est très simple, avec la même inscription que l’orpheline que j’ai: Conway Stewart 14ct gold. On retrouve encore deux autres sigle « CS » sur le clip et le levier. Le trou est en forme de cœur, assez courant sur les vintages.
hostingpics.net

Le conduit est plat, sans ailettes. Pas le meilleur design de conduit mais les Dinkies étaient le bas de gamme de CS…
Upload images

Ah la caséine! Laissez tremper le stylo une nuit dans l’eau et son volume va augmente comme pas possible! Donc attention au nettoyage!
hostingpics.net

A l’écriture le stylo est confortable, du moins posté. Impossible de la tenir sur la section qui est vraiment minuscule. Mais le filetage n’est pas gênant,par contre le fait de voir le stylo absorber l’humidité de la main un peu plus… Dans son rôle de stylo pour prise de notes rapides il est parfait!
hostingpics.net
La plume de ce stylo est un peu particulière. En l’inspectant à la loupe, j’ai pu voir qu’il y avait un tout petit « trou » sur le coté de la pointe droite. Lorsque on écrit avec la plume en position « normale », ce trou accroche le papier et ce n’est pas la plus agréable des plumes. Par contre en tournant un tout petit peu la plume vers la gauche, de façon a ce que le « trou ne soit pas au contact avec le papier elle devient d’une grande douceur. Il semble évident que ce trou est arrivé lors de la fabrication de la plume, l’usure de celle-ci n’est pas la même sur les deux becs. Preuve que son propriétaire précédent connaissait aussi l’astuce du petit tourné de stylo! Le débit est assez généreux, ce qui est toujours marrant ce ces petits stylos. Un tout petit machin qui dépose des tonnes d’encre! Par contre avec juste 0.4ml de contenance (environ 1/2 cartouche) l’autonomie est limité…

Voila pour le CS Dinkie 550, un tout petit stylo que je ne pensais pas restaurer si vite!

Publicités

5 réflexions au sujet de « Conway Stewart « Dinkie » 550 »

    1. spgg917 Auteur de l’article

      Merci pour l’info, ça daterait donc le stylo sur une fin de production des Dinkies. C’est quand même assez surprenant de trouver un conduit aussi simple pour cette époque, surtout comparé à ce qui se faisait chez d’autres marques.

      Répondre
    1. spgg917 Auteur de l’article

      Question de cout pour le Dinkie, tailler les ailettes augmente le cout car il faut plus d’outillage. Sans les ailettes il n’y a rien pour jouer le rôle de « tampon » en cas de variation de flux. Pour que les ailettes puissent jouer leur rôle il faut aussi qu’elles soient connectés au système capillaire, ce qui rend leur taille assez délicate et donc couteuse.

      Répondre
  1. Ping : Sheaffer Balance Petite H74MC | Stylos plume: le blog de GG917

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s