Paper mate Write Bros BP

La compagnie « Paper Mate », fondé en 1940 sous le nom de la « Frawley Pen Compagny » puis devenue « Paper Mate » suite à son rachat en 1955 par Gilette, propose des stylo bille, porte mine, stylo feutre et gommes. En 1971 ils lancèrent le « Write Bros », produit dans leur usine de Santa Monica à hauteur de 600 millions par an.

Ce stylo bille est toujours en production à l’heure actuelle et récemment j’en ai acquis non pas un mais dix!
hostingpics.net

A 0.35€ le stylo (soit 1/2085 du prix d’un MB 149), c’est une affaire! Le paquet plastique est plein de promesses, « everyday smooth writing » (ce qui évite d’avoir un stylo pour le lundi, un pour le mardi etc…) « guaranteed to write every time » (même quand il y a plus d’encre?).

Le stylo en lui même est très simple, tout en plastique. Je l’ai pris en noir, ça passe partout. Le clip est intéressant (façon de parler), il repose non pas sur le capuchon mais sur le corps. Ce qui veut dire que si le capuchon s’enlève du stylo dans votre poche, il tombera à l’extérieur et sera vraisemblablement perdu (à l’inverse un clip qui reposant sur le capuchon qui restera accroché à la poche). Comme le stylo est constitué à 99% de plastique injecté cela explique un tel design pour le clip.
hostingpics.net
le « 1.0M » est sans doute un hommage au Conklin Nozac « Word Gauge », enfin je crois.

Ouvert le stylo mesure exactement 15cm, ce qui est très long pour un stylo:
hostingpics.net

La prise en mais au niveau de la section n’est pas agréable du tout, bien trop fine. Comme le stylo est long, on peut le saisir directement sur le corps sans problème. Malgré tout il reste trop long et donne l’impression d’écrire avec un « Desk Pen ».
hostingpics.net

L’écriture est assez bizarre: très sèche mais douce. Normalement la faible lubrification d’une plume sèche la rend plus accrocheuse que la même plume plus juteuse. Le trait est fin, plus gris que noir d’ailleurs:
hostingpics.net

Contrairement à tout « instrument d’écriture » qui se respecte, ce stylo n’écrit pas sous son propre poids. Il faut donc appuyer pour arriver à écrire quelque chose, ce qui est plus proche de la gravure que de l’écriture (comme au temps de romains!). On peut d’ailleurs obtenir une légère variation de trait en appuyant plus ou moins sur le stylo. Mais si vous avez une mains légère (trop habitué au stylos plume sans doute?) le trait reste fin avec des blancs possibles dans l’écriture.

Voila pour le Paper Mate « Write Bros », un stylo nous arrivant tout droit des seventies et encore en production! En 1993 Gilette a racheté Parker avant que la divsion « stationary » de Gilette soit racheté en 2000 par Newell Rubbermaid. C’est juste un hasard mais là est le lien entre le « ink stick » Paper Mate write bros et la restauration de stylos plumes Parker.

L’un des problèmes qui peut se présenter dans la restauration des Vacumatic est les « pellet socket » des pompes qui sont parfois endommagées. Or il est possible d’en refaire une à partir d’un write bros:
hostingpics.net
A gauche une pompe de vacumatic en parfait état et à droite un « pellet socket » fait à partir d’un write bros avec un diaphragme. Pour une fois qu’un stylo bille sert à quelque chose, autant en profiter!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s