Les stylos ça rouille

Au bout d’un certain temps, on sait à quoi s’attendre quand on ouvre un stylo vintage pour le restaurer. Les stylos à levier ou bouton poussoir c’est souvent la pluie de sac fossilisé en miettes, les safety sont encrassé d’encre au possible etc…

Les Sheaffer pneumatiques? D’un coté ils ont été conçus pour se remplir proprement, argument principal de vente des Snorkels. Le revers de la médaille est que si le sac fuit, c’est la catastrophe. Les snorkels sont très souvent très sales à l’intérieur. Idem pour les touchdowns. Le problème vient de la présence de pièces métalliques à l’intérieur qui ne demandent qu’a rouiller. Les ressorts de snorkel sont parfois dans des états déplorables.

Petit exemple aujourd’hui, un Sheaffer tip-dip (remplissage touchdown):
Hebergeur d'image

Le protège sac est complétement rouillé et est sans doute bon à changer. Encore que parfois ça peut se « sauver »! En dessous est un protège sac tout juste restauré, prêt à être remonté sur le stylo.

Si votre Sheaffer pneumatique (TD, snorkel etc…) ne rempli pas malgré plusieurs essais, restaurer le (ou envoyez le à restaurer) sans attendre pour éviter ce genre de désagrément…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les stylos ça rouille »

  1. Ping : Restauration d’un Sheaffer « touchdown  | «Stylos plume: le blog de GG917

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s