Lady Sheaffer et Lady Sheaffer…

Pendant mes récentes vacances (ce qui explique le petit silence radio de ces derniers temps) j’ai eu l’occasion de revoir certains stylos que j’avais restauré lors d’une rencontre avec un grand amateur de Sheaffer(‘s). Cela m’a fait pensé que j’avais fait cette série de photos lorsque j’avais eu la chance d’abriter non pas une mais deux Lady Sheaffer sous mon toit!!!
hostingpics.net

L’une d’entre elle est déjà apparue sur ce blog, il s’agit du Balance Lady Sheaffer que j’avais présenté il y a quelques temps de cela. Placé à coté est donc un second Balance Lady Sheaffer, dans le même coloris « Golden Brown » et datant de la même époque (1936-1942):
hostingpics.net

Une fois le capuchon enlevé on remarque toutefois une différence flagrante:
hostingpics.net

Encore plus flagrante:
Upload imagesC’est ce qui m’avais poussé à faire ces photos car j’avais en mains les deux stylos avec les deux systèmes de remplissage proposés à l’époque: le vac-fill et le levier. Car Sheaffer contrairement à d’autre fabriquants de stylo-plumes a proposé deux systèmes de remplissage pour les mêmes modèles de stylos, Depuis l’introduction du vac-fill en 1934-35 jusqu’à l’arrivé des Touchdown TM en 1951. Si après la seconde guerre mondiale seul certains coloris (noir principalement) avait l’option « Lever », à l’époque des Balance c’était au choix comme le démontre cet extrait du catalogue 1938:
hostingpics.netsoit en « visualated » pour le levier ou alors « one-stroke vacuum » pour le vac-fill. Histoire d’ajouter un peu plus de confusion les noms des systèmes de remplissage changent en fonction des catalogues: le vac-fill passe de « visible » (référence au corps semi-transparent) puis « vacuum » et fini par « one-stroke vacuum » tandis que le levier est « lever » puis « visualated » à partir de 1936 jusqu’à la seconde guerre mondiale.

Cela induit des différences sur les stylo, outre la présence ou absence de levier ou de blind cap. Le stylo à levier (C73V conformément au catalogue) à une fenêtre d’encre sur la section en celluloïd tandis que le stylo vac-fill (C73WS) a son corps semi-transparent, la section est alors en ébonite:
Upload imagesDans les deux cas les parties initialement transparentes sont sévèrement ambrées, ce qui ne rend pas vraiment bien sur la photo. Ça devait être bien mieux à l’époque!

Les plumes sont identiques, des Feather Touch 73 « lifetime »:
Upload imagesCelle du stylo à levier possède un numéro d’identification mais pas celle du stylo vac-fill. N’ayant pas sorti la plume de la section sur le stylo à piston il m’est impossible de confirmer son absence totale, le numéro peut très bien être au dos de la plume. Sheaffer a commencé à numéroté les plumes « lifetime » fin 1925, il devrait normalement y avoir un numéro mais pas forcément visible.

Au dos les conduits sont différents:
Upload imagesLe stylo vac-fill a un conduit à ailettes qui le date d’après 1938 tandis que le stylo à levier a une version de conduit plus ancienne. Cela lui retire aussi sont appellation « Lady Sheaffer » qui est apparue en 1938: c’est alors juste un Sheaffer Balance C73V!

Voila pour ce petit aperçu du choix possible à l’époque des Balances, ou en plus du coloris et du modèle il fallait aussi choisir son mode de remplissage!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s