Comment ne pas restaurer un Snorkel…

Changer le sac d’un Snorkel n’est pas vraiment sorcier: retirer le picot du protège sac, éliminer tous les morceaux de l’ancien sac, en recoller un neuf et remettre en place le picot dans le protège sac. Certains visiblement prennent de sacré raccourcis…

Les Snorkel ont cette réputation d’être difficiles à restaurer. Elle ne se justifie pas vraiment dans la réalité. Ils ont effectivement pas mal d’éléments internes qui peuvent quelque peu impressionner au premier abord mais au final la restauration est relativement simple. Pour ceux qui n’aurait pas vu à quoi ressemble l’intérieur d’un Snorkel, ci dessous un Statesman prêt au remontage:

hostingpics.net

Je qualifierais plus les Snorkel de « capricieux ». Il y a une myriade de petits détails à faire attention pour avoir un Snorkel qui fonctionne parfaitement, ce qui peut parfois être assez frustrant. Une autre source de frustration est leur tendance à rouiller à l’intérieur, le ressort étant en acier anodisé. Quand le sac se rompt et que le stylo est ensuite oublié c’est souvent la catastrophe, tout se fige dans le stylo. Et quand on rajoute un restaurateur peu scrupuleux par dessus ça, cela devient limite désespérant…

Un snorkel a récemment croisé mon établi pour une remise en état. Le snorkel (le tube) était sorti et coincé (un classique), après avoir retiré la section et débloqué le snorkel je m’aperçus que le picot dépassait du protège sac ce qui est inhabituel. Même si le stylo avait pas mal de signes d’une restauration précédente plutôt mal exécuté, une fois le picot retiré le sac ressemblait à ça:hostingpics.net

Pour avoir un ordre d’idée, au dessus du protège sac c’est un sac tel que ceux qu’utilisait Sheaffer à l’origine dans ces stylos. On notera la différence de longueur:
hostingpics.net

Pourquoi un sac trop court (on verra le pourquoi du « de travers » juste après ça!)? Tout simplement parce qu’il restait un morceau du sac précédent au fond du protège sac, c’est les débris sur la photo:
hostingpics.net

Pour la défense du bricoleur ayant opéré sur ce stylo, les débris en bas à gauche ne sont pas ceux de l’ancien sac qu’il a omis de retirer du protège sac. Non, ce sont les restes de colle que j’ai retiré du blind cap. Car oui le blind cap était collé, ce que Sheaffer faisait approximativement… jamais!

Pourquoi le sac est de travers? A première vue il reste un morceau de l’ancien sac qui empêche de bien mettre le sac actuel en place:
hostingpics.net

En fait non, le sac était collé sur celui d’avant, tout simplement!
hostingpics.net

Cela cumulé à l’intérieur du corps complétement enduit de silicone, les bords du protège sac déchirées (peu visible sur les photos, je l’admet) laisse à penser que certains devraient revoir un peu leur technique de restauration des Snorkel…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s