Ouch…

C’est le premier mot qui vient quand on voit un écart entre la plume et la section d’un Sheaffer « Triumph », signe que la bague du bloc plume est cassé. Le plus souvent il faut remplacer le bloc plume (si on en trouve un…) mais pas dans le cas de ce stylo: je l’ai dé-ouch-é!

hostingpics.net

Le démontage confirme la casse de la bague, brisée en deux. La bague sert à visser le bloc plume dans la section. L’anneau entre la bague et la plume sur la photo est en fait l’extrémité de la bague ou vient se visser la plume, maintenant ainsi le conduit en place.
hostingpics.net

Si cela avait été un modèle de « Sheath nib » avec la plume sertie sur la bague il aurait été difficile de réparer. Comme dans le cas de cette plume elle se visser sr la bague cela simplifie grandement les choses!

1ere étape: prendre quelques mesures:
hostingpics.net
C’est vite fait, c’est pas à l’échelle mais l’important est là! Je remercie au passage les ingénieurs de Sheaffer de l’époque d’avoir choisi le même pas pour les deux filetages: on gagne bien du temps dans l’étape deux!

2eme étape: tourner une nouvelle bague
hostingpics.netdimensions respectées à +/- 0.01mm: ça aide pour la suite…

3eme étape: remonter le bloc plume:
Le conduit rentre sans jeu:
hostingpics.net

et la plume se visse parfaitement sur la bague:
hostingpics.net

Reste plus qu’a réinstaller le bloc plume sur le stylo:
hostingpics.net

Et voila! Si ce genre de casse est souvent synonyme de fin pour ces stylos, dans le cas de celui-ci il est de retour parmi nous!

Publicités

4 réflexions au sujet de « Ouch… »

  1. Francis Goossens

    Excellent réparation Guillaume, mes félicitations !
    J’ai déjà fabriquée plusieurs pièces comme ça, et sur le plus anciens le avec une filetage quadruple ( a 4 entrées )

    Répondre
    1. gg917 Auteur de l’article

      Salut Francis. Merci! Les collier avec le filetage quadruple de 1942-45 sont effectivement plus compliqués à remplacer de part le sertissage de la plume sur celui-ci. Y auraient pu penser à faire plus simple dès le debut chez Sheaffer, ça nous aurait évité pas mal de tourments pour remettre les stylos en état!

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s