Archives pour la catégorie Triumph

Ouch…

C’est le premier mot qui vient quand on voit un écart entre la plume et la section d’un Sheaffer « Triumph », signe que la bague du bloc plume est cassé. Le plus souvent il faut remplacer le bloc plume (si on en trouve un…) mais pas dans le cas de ce stylo: je l’ai dé-ouch-é!

hostingpics.net

Lire la suite

Publicités

C’est tordu mais en fait c’est fait exprès!

La capacité que certaines personnes ont pour endommager des stylos me surprendra toujours. Certains dégâts sont assez récurrents et viennent, à mon avis, d’une incompréhension de la raison de certains détails dans la conception d’un type de stylo en particulier. L’un d’entre eux a encore, malheureusement, croisé mon chemin récemment…

hostingpics.net Lire la suite

Be Valiant and you will Triumph!

J’ai finalement décidé de m’attaquer à ces plumes Triumph de vac-fill après avoir mis au point ma technique pour refaire les packing units sur des Balances. Ces derniers ne posent pas de problèmes car la section se dévisse sans problème, c’est comme les vacumatic: on chauffe un peu et ça vient facilement. Les plumes Triumph pas vraiment…

La plume et le conduit sont contenus dans un collier qui est vissé dans la section. Sheaffer collait le bloc plume dans la section avec un adhésif qui ramolli entre 150 et 160°F. Le celluloid de la section commence à ramollir à… 165°F. Désastre en perspective? Non, avec les bon outils tout se passe bien, et à 154°F (soit 68°C):
Hebergeur d'image

Le conduit a un peu tourné lors de l’opération mais est ensuite assez facilement revenu dans l’alignement de la plume. Oui c’est un Triumph Valiant et cela explique le titre!