Archives pour la catégorie vacumatic

Drôle de plastique…

Après quelques stylos « clients », je me suis remis à travailler sur quelques stylos pour moi avec entre autres un Parker « 51 » vacumatic. Les suspicions de « frankenpen » se sont révélés justes, après démontage et nettoyage il est certains que les coloris du corps et du capot ne sont pas les mêmes: le corps est « cordovan brown » alors que le capot est « burgundy », ce dernier étant un coloris d’aerometric. C’est confirmé par le collecteur qui est un de « 51 » aerometric ainsi que la plume qui date de 1951 (les vacumatic ont cessés d’être produit en 1948…).

Outre ce détail ennuyeux, un autre était bien plus intéressant. L’une des étapes la plus délicate dans la restauration des vacumatics n’est pas de retirer la pompe mais de retirer la bille du diaphragme. Celle-ci est dans la « cup » au bout de la tige et bien évidemment la diamètre de la bille est plus grand que celui du trou. Beaucoup retirent les billes en plantant une aiguille chauffé au rouge dans la bille qui sont souvent en celluloïd. La méthode adéquate consiste à utiliser un « dremel » pour détruire la bille ou la percer avec une fraise, la retirer ensuite est sans risque pour la « cup ». Il y aura toujours des personnes qui diront qu’elles utilisent une aiguille et que cela marche très bien, FPN est rempli de fils sur ce sujet…

J’avoue mes deux premières billes ont été retirées avec une aiguille. Depuis je suis passé au Dremel et j’en suis bien content, c’est la méthode parfaite. Surtout quand on tombe sur ça:Hebergeur d'image

Ça va être difficile de planter une aiguille dans une bille faite en aluminium! Honnêtement je ne savais même pas que cela existait, je savais juste que parfois elle pouvait être en ébonite. Ah les frankenpen, toujours pleins de surprises!